Donner déjà agir

</body>

Retour à la page
du Secours Catholique

 

 Le Secours Catholique


 Donner c'est déjà agirr   


Donner un sourire, un peu de son temps, ne coûte rien mais change le quotidien de ceux qui nous entourent. C'est le message que nous voulons partager aujourd’hui avec vous.
C'est aussi le sens de l'action du Secours Catholique qui œuvre sur le terrain pour accompagner dans la durée, les personnes fragilisées par la vie.

Je suis responsable au Secours catholique de Morangis d’une l’équipe de 12 personnes depuis maintenant 4 ans. Mais mon bénévolat a démarré il y a 10 ans, une veille de Noël où il manquait des bénévoles je suis venue donner un petit coup de main, j’ai continué, et j’y suis resté. Le Secours Catholique m’a accueilli chaleureusement.

Il y a 4 ans, j’ai été sollicité par la délégation pour reprendre l’équipe.

Nous dépannons environ 40 familles chaque semaine, en fonction de leur situation familiale.

Le mercredi après-midi, un « Accueil-démarches » est organisé pour les personnes et familles  qui sont de plus en plus des familles monoparentales,  et qui viennent solliciter une aide alimentaire, vestimentaire ou financière.

La pauvreté touche de plus en plus les femmes, en effet nous rencontrons des femmes seules avec des enfants qui « ne s’en sortent pas ».

La situation se dégrade. Le « reste à vivre », c'est à dire la différence entre les ressources du foyer et les charges diminuent fortement ce qui entraîne beaucoup de situations d’endettement, notamment pour le loyer et/ou l’énergie.

Comme le dit le Président du Secours Catholique: « Notre spécificité, au Secours Catholique, est d’apporter une écoute, de remettre les personnes debout, et de leur donner une capacité à se mouvoir dans la société en construisant un projet ». «Aidons-nous les uns les autres »


Sur le plan humain, c’est une expérience enrichissante même si elle est parfois difficile à gérer au quotidien face à l’ampleur des problèmes rencontrés et au peu de solutions proposées par les Pouvoirs publics. Nous avons besoin de nombreuses bonnes volontés pour aider ceux qui en ont besoin.

Au contact des bénévoles et des personnes accueillies, mon regard s'est élargi, mon écoute devenue exigeante et riche. Avec mon bénévolat, tout a changé, il ne s'agit plus seulement de "faire des choses mêmes utiles" avec l’équipe, mais de donner un "sens" à ce que l'on fait ensemble. Les accueillis ne sont plus des gens en difficulté à qui on réserve un accueil, mais des "personnes" avec leurs problèmes de toute nature et aussi leurs richesses.

Notre témoignage nous amène là encore à révéler le sens de ce que nous faisons mais aussi à avoir un rôle d'éveilleur sur la proximité de souffrances ignorées. On ne mesure pas toujours également l'importance de notre rôle pour les personnes démunies.

 Ce qui me touche c’est le contact avec les accueillis, de pouvoir discuter avec eux. Certains, que je connais bien, viennent même m’embrasser, des liens d’amitiés se sont créés!

 Et puis quand quelqu'un un jour m’a dit : "c'est le seul endroit où je peux parler", je me dis que ceci est peut être un signe.

Mais notre plus belle récompense est quand une personne accueillie trouve (ou retrouve) une situation stable. Comme cette femme qui était dans la rue avec son enfant et qui habite maintenant, depuis plusieurs mois, dans un petit appartement.

Je ne prétends pas en être fière, mais j’en suis vraiment heureuse.

Au  niveau de la communauté chrétienne, notre action bénévolat est connue... mais aussi parfois méconnue.

Fidèle à l’esprit de ses origines, le Secours Catholique enracine son action dans l’Évangile et dans l’enseignement social de l’Église : le respect de la dignité de la personne humaine, la justice, la solidarité, la fraternité, la paix, le développement de la personne humaine, l’égalité des droits.

Au sein de la Paroisse le Secours Catholique a pour mission de faire rayonner la charité chrétienne par la mise en œuvre d’une solidarité concrète entre tous. Témoignant de l’Évangile, il invite chaque personne à aller à la rencontre des plus pauvres, à se mettre à leur écoute, à les soutenir et à s’associer avec eux pour construire ensemble une société juste et fraternelle.

Osons vivre la fraternité avec les pauvres en Église et partageons ensemble la recherche de sens.

Favorisons la rencontre et le partage fraternel entre les communautés chrétiennes et les plus pauvres, de toutes cultures ou religions.


Notre évêque dans son  Livret de l’année – a choisi comme thème « Choisir la fraternité »

Et il dit : Nous cherchons le bonheur, l’harmonie. Au cœur de cette recherche, nous savons qu’il nous faut rencontrer Dieu, Et nous croyons que Jésus nous le permet.

Mais comment s’approcher de lui ?

Saint Jean est clair : le signe de notre proximité avec Dieu est la proximité avec nos frères.

« Si quelqu’un dit : « J’aime Dieu », alors qu’il a de la haine contre son frère, c’est un menteur.

En effet, celui qui n’aime pas son frère, qu’il voit, est incapable d’aimer Dieu, qu’il ne voit pas.

Et voici le commandement que nous tenons de lui : celui qui aime Dieu, qu’il aime aussi son frère. Aimer ses frères… le programme semble simple. En vérité, il demande toujours de se convertir !

Notre projet que nous souhaiterions lancer en 2015 est la mise en place de temps de prière et de partage de la Parole de Dieu en associant le Secours Catholique, les familles, et en lien avec l’Église locale.

En début d’année je reviendrais vers vous avec le calendrier de ce temps de partage de la Parole de Dieu. Une réunion d’information sera faite. Nous l’afficherons à l’entrée de l’église et aurons l’occasion de vous le redire.

Je voudrais finir en remerciant les donateurs, de par vos dons nous pouvons continuer à exister et aider nos familles.

Je voudrais remercier les bénévoles qui œuvrent tout au long de l’année, en allant chercher les denrées alimentaires, en participant à la distribution des aliments, mais également en aidant lors des repas  comme le barbecue du mois de Juin et l’arbre de Noël qui cette année aura lieu le 20 décembre

Je voudrais remercier également l’aumônerie de Chilly et Morangis , l’école Saint Joseph qui lors de la collecte alimentaire annuelle nous aide, mais aussi tout au long de l’année leur présence est précieuse et leur investissement nous fait chaud au cœur. Cette année nous avons la chance d’avoir également la participation des scouts de France qui viendront renforcer notre action.

Et puis je terminerais en disant quand on donne de son temps et de sa personne, on reçoit au centuple. Mon engagement m’a permis de mieux connaître la réalité d’exclusion et de misère, celle des personnes en situation de précarité, beaucoup plus importante que je ne l’imaginais.

Merci de votre générosité, de votre soutient, notre mission est de faire rayonner la Charité chrétienne par la mise en œuvre d’une solidarité concrète entre tous. Nous devons agir pour renforcer notre soutien aux personnes les plus fragilisés ou isolés. Mener le combat contre l’exclusion sous toutes ses formes des personnes en situation de précarité, des personnes isolées âgées.


Agissons sur les causes de la pauvreté en nous engageant avec les personnes qui la subissent.


                                            Philomène Pinto   

ntsc

Paroisse de Morangis

Retour à la page
du Secours Catholique

Retour Accueil